Aidez Juliette à rejoindre le Musée Courbet

Le 14 février 2019 Les Nouveaux Mécènes de Courbet ont  lancé leur première souscription pour acquérir un tableau de Gustave Courbet.

Ce tableau représente Juliette, la sœur préférée de Gustave. Il appartient depuis 1987 à un passionné d’art qui entend que ce portrait de Juliette rejoigne la maison natale du peintre, c’est-à dire le Musée Courbet d’Ornans, pour y être exposé et conservé.

Les Nouveaux Mécènes de Courbet se sont donc assignés l’objectif de réunir les fonds nécessaires à cette acquisition, soit 250 000 euros.
C’est pourquoi ils font appel à votre générosité. Quel qu’en soit le montant, votre contribution participera à la réussite de cette souscription. Nous vous en remercions par avance.

Nous remercions le  Crédit Agricole  Franche Comté et La Fondation du Crédit Agricole pour leur soutien.

Nous remercions Comméon, plateforme de financement participatif en ligne, pour leur aide. Une campagne d’appel au soutien de deux mois nous a permis de diffuser plus largement notre message.
https://www.commeon.com/fr/projet/juliette-au-musee-courbet

Nous remercions l’entreprise PEB COQUY AGRODOUBS pour leur généreux don.

https://coquy.com
https://agrodoubs.com

 

Les Nouveaux Mécènes de Courbet remercient également vivement:

la  « FONDATION GIANADDA », dont le Président Léonard GIANADDA, fut notre premier donateur

« LE FONDS DE DOTATION GROUPE GUILLIN », dont le Président, Monsieur François GUILLIN a souhaité participer à notre projet, et rejoindre ainsi nos partenaires.

 

Une œuvre rare.

Dans ce tableau de petit format (40 x 31,2 cm), monogrammé « b.d : GC. » avec une dédicace gravée sur le châssis « à ma sœur », Courbet représente sa sœur, alors âgée d’une douzaine d’années. Il s’agit vraisemblablement du troisième portrait de Juliette fillette. Il serait postérieur à deux portraits de petit format (Musée Von der Heydt de Wuppertal ; Musée des beaux-arts de Buenos Aires) et antérieur à celui – plus élaboré – exécuté en 1844, œuvre que Juliette donnera à la Ville de Paris (Musée du Petit Palais). Ce rare portrait de jeunesse manifeste l’intérêt de l’artiste pour le peintre néoclassique Ingres qu’il copia au Louvre.

Télécharger la plaquette pour toutes les informations. Vous y trouverez le bulletin à envoyer pour faire un don:
PORTRAIT DE JULIETTE AU MUSÉE COURBET.pdf

 

PARTICIPONS SURTOUT À L’EMBELLISSEMENT DU MUSÉE, à l’enrichissement de ses collections permanentes et au rayonnement international de l’œuvre de Gustave Courbet.